La fête de septembre 1977

Pour la troisième année consécutive depuis leur redémarrage, les chars seront au cœur de la fête de septembre.

Dès le mois de juin les thèmes des chars sont définis : violon, coq, bombarde, roulotte, globe et Bambi. On remarque que l’engouement de 1975 commence à fléchir, le nombre de chars se réduit d’années en années. Pourtant la réalisation d’un char est l’occasion de se retrouver entre voisins, amis … Mais on commence à percevoir dans les bourgs la montée de l’individualisme. La voiture est maintenant un objet de loisir autant que de travail. Les boites de nuit commencent à rendre archaïques les bals. Le monde change et pourtant il y a encore de la joie à faire ensemble quelque chose pour la collectivité. A Nexon les chars vont encore perdurer une dizaine d’années.

Quelques photographies de la réalisation du char  » Le globe  » permettent de constater l’ambiance qui règne pendant les réunions de travail. Le char est élaboré dans le hangar de M. BETHOULE, suffisamment vaste pour l’abriter et permettre de travailler dans de bonnes conditions.

On travaille avec le sourire et dans la bonne humeur
C’est très sérieux car il faut respecter le tracé des continents et les couleurs
Josette DUGOT au travail

Tout le travail ne s’effectue pas dans le hangar. Il a fallu au préalable confectionner des milliers de fleurs en papier.

Une fois le char terminé c’est la fierté du travail accompli et le bonheur de donner de la joie à celles et ceux qui viennent regarder le défilé.

Tout est prêt pour le départ
Le violon ouvre la voie suivi du globe
Devant la maison « aux éléphants »

On va retrouver le défilé arrivant devant l’église.

Le coq en voyant le clocher se met à chanter …
Le doux regard de Bambi pour le papillon posé sur sa queue
La bombarde devant l’église fortifiée !

Et c’est le retour vers les Garennes pour la fin du défilé.

Il y avait deux groupes de majorettes, l’un de La Rochefoucauld et l’autre de Sauviat sur Vige et le bourg était sonorisé par M. FONCHY.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.