La famille BALAIZE

Yrieix BALAIZE est né le 27 mai 1849 au Chalard. Le 09 mai 1871 à Rochechouart il épouse Marie LEONARD. Il est alors instituteur à l’école communale de Rochechouart. Le 23 octobre 1871 il est nommé instituteur à Pageas.

Le Courrier du Centre

Le 11 avril 1872 naissance à Pageas de sa fille Louise.

Le 21 mars 1876, naissance de son fils Gaston. Il est alors domicilié à Rochechouart ou il est agent voyer.

Le 25 décembre 1877 à Rochechouart, naissance de Noel Gabriel Albert. Yrieix BALAIZE a 28 ans, il est toujours agent voyer.

En 1888, il est agent voyer à Saint Mathieu et demande sa mutation pour Nexon.

Le Courrier du Centre 18 avril 1888

la famille BALAIZE arrive à Nexon au cours de l’année 1888. Le 24 décembre 1888 leur fils Albert décède à l’âge de 11 ans.

En 1890 Yrieix BALAIZE est nommé conducteur de 4e classe. Les conducteurs entraient par concours dans l’administration, souvent comme commis puis conducteurs de 4e classe ; Promus à la 3e et 2e classe ils pouvaient finir leur carrière comme « faisant office d’ingénieur des ponts et chaussées 3e classe » ou comme ingénieur des ponts et chaussées 3e ou 2e classe, sans jamais être passés par l’École des ponts et Chaussées. M. BALAIZE terminera sa carrière comme conducteur de 1ere classe, c’est un poste équivalent à celui d’ingénieur des TP.

Le Courrier du Centre 17 avril 1890

Son nom apparait dans les personnes recensées en 1891. Il habite rue de la Barre avec son épouse et deux enfants, Louise et François.

Le 30 mars 1892 M. Balaize participe au banquet des « Prévoyants de l’Avenir » à Nexon. Il est cité parmi les personnalités. Sans doute en sa qualité d’agent voyer.

Le Courrier du Centre 30 mars 1892

Le 19 décembre 1892 à Nexon sa fille Marie Louise, âgée de 20 ans, épouse Gabriel MATHIEU QUINSAC, âgé de 39 ans, employé à la Compagnie des chemins de fer de l’Etat.

Le 24 septembre 1893 à Niort, nait sa petite fille Germaine Georgette Henriette Alida MEUNIER QUINSAC.

Au recensement de 1896 la famille BALAIZE a déménagé et habite rue du Centre aujourd’hui rue Victor Hugo. Les enfants n’habitent plus à Nexon mais le couple a une servante à domicile, Jeanne DEMERY âgée de 15 ans.

Le 6 juillet 1897, une seconde petite-fille Berthe Marie Louise MEUNIER QUINSAC nait à Azay le Rideau (Indre et Loire).

Au recensement de 1901 il n’y a plus de servante vivant avec M. Mme BALAIZE dans leur appartement, rue du Centre.

Le 29 mai 1901, son gendre MEUNIER QUINSAC décède chez son beau-père ou il habitait depuis 15 jours.

En 1902 le bail de la maison qu’il possède à Rochechouart et qui est louée à des gendarmes est rediscuté.

Conseil Général de la Haute-Vienne, deuxième session ordinaire de 1902

Au recensement de 1906 Yrieix BALAIZE habite toujours rue du Centre avec son épouse, sa fille Louise veuve, et sa petite fille Berthe.

En 1906 Yrieix BALAIZE fait valoir ses droits à la retraite alors qu’il était en disponibilité pour raison de santé.

Journal Officiel 8 aout 1906

Le 12 octobre 1908, Yrieix BALAIZE décède à Nexon. Il a 59 ans.

Il est inhumé au cimetière de Nexon, concession 289. La photo prise le 22 décembre 2020 montre que la tombe n’a pas été entretenue depuis quelques années. M. Claude BALAIZE m’a écrit pour me dire qu’il effectuait des démarches pour faire entretenir la tombe de son arrière-grand-père.

Après la mort de son mari, Madame BALAIZE vit seule à Nexon. Elle gère la maison de Rochechouart, louée aux gendarmes. Le 19 mai 1914, au Conseil général de la Haute-Vienne, le bail de la maison de Rochechouart est de nouveau discuté 

Conseil Général de la Haute-Vienne séance du 19 mai 1914

Le 11 octobre 1921 Marie Louise épouse en secondes noces François LELONG, ancien maire de Nexon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.