1er critérium cycliste international de Nexon 24 aout 1969

Ce premier critérium international annonçait une suite qui malheureusement n’a pas eu lieu. Et pourtant les participants étaient les vedettes internationales du moment et parmi elles Raymond POULIDOR. A l’époque il était déjà un des plus connus et des plus aimés du public français.

Il y avait eu des courses cyclistes à Nexon mais jamais au niveau international. C’est lors de sa réunion du 28 septembre 1968 que le Comité des fêtes, présidé par M. Henry MAURILLEGANT, qu’est adopté le principe d’un criterium international de cyclisme sur le modèle de ceux d’Oradour et de Saint Claud. La Fédération Française de Cyclisme (FFC) à la charge d’en fixer la date. Celle ci est annoncée aux nexonnais dans le bulletin municipal de janvier 1969, et c’est le 24 aout 1969 qui a été choisi.

Bulletin municipal n° 53décembre 68 – janvier 69

Lors de sa réunion du 24 juin le Comité prévoit plusieurs entrées et plusieurs buvettes. Il est même envisagé d’élire une Miss Nexon au bal du 13 juillet et de lui confier la remise du bouquet au vainqueur. Et le 31 juillet le Comité retient les noms des coureurs qui participeront au criterium et désigne les responsables pour les 10 caisses, les 5 buvettes ainsi que les contrôleurs volants. Le bulletin municipal de juillet donne quelques informations sur le criterium.

Bulletin municipal n° 55 Juin – Juillet 1969

Rien n’est publié dans la presse avant le mois d’aout. Il est vrai que les criterium internationaux attirent les coureurs qui se sont illustrés lors du Tour de France et c’est sur leur nom que les organisateurs centrent leur publicité.

Compte tenu des primes qu’il faut verser aux coureurs professionnels pour qu’ils choisissent ce criterium, il faut trouver de l’argent. Lorsque quelques années plus tard j’analyserai cet aspect du sport en consacrant une partie de mes recherches universitaires au financement du sport et à son analyse je développerai la règle des « 3S » : les spectateurs, les sponsors et les subventions des collectivités pour finacer les compétitions sportives. C’est le problème qu’ a eu à régler le Comité. Faire payer les spectateurs, c’est facile dans un stade car le nombre d’entrées est limité, mais pour une course sur route, même en circuit, c’est difficile car il est impossible de clore la totalité du parcours. Et il suffit aux habitants des maisons situées sur le bord de la route de se mettre à leurs fenêtres et ils sont aux premières loges. Et rien ne les empêche d’inviter, ce jour là, famille et amis. Les organisateurs ont donc prévus de passer solliciter ces habitants, d’où l’appel qui leur est fait de réserver le meilleur accueil aux organisateurs quand ils passeront les voir. Les sponsors étaient là, en particulier « Le Centre de la Mode » de M. RUCASSIE, habitué des courses cyclistes et présent sur la commune avec son atelier « Vet’France ». Quant aux collectivités locales, principalement la commune, elles pouvaient difficilement verser des subventions substantielles pour un criterium cycliste professionnel devant aider toutes les associations de la commune.

J’imagine que dès le mois de juillet une forte équipe de bénévoles était constituée mais je n’ai pas trouvé le nombre de ces bénévoles et je n’en ai pas le souvenir. Il faut dire qu’étudiant, une fois passé mes examens, dès la fin juin je suis parti avec 2 autres camarades en Angleterre et je suis rentré à Nexon à la fin aout . Le criterium était terminé et je n’en avait pas entendu parler ! On parlait plus du concert géant des Rolling Stones à Hyde Park le 5 juillet et du premier pas sur la lune d’AMSTRONG le 21 juillet. Je suis certain que des lecteurs de ce blog on assisté à ce criterium et qu’ils programmes, des billets, des photos et au moins des souvenirs. N’hésitez pas les faire connaitre par les commentaires que vous pouvez mettre au bas de cet article.

La Presse locale, principalement le Populaire, publie un article le 19 aout, 5 jours avant la course. C’est tard, mais l’activité sportive est fournie à cette époque. Les premiers noms des professionnels sont publiés. On est surpris, en 2022, de voir que POULIDOR n’est pas mis en tout premier plan. Pourtant il a terminé le Tour de France à la troisième place derrière MERCKX, mais sans qu’il y ait le moindre suspens puisqu’il était à 22 minutes. Et puis sa rivalité avec ANQUETIL est oubliée, c’est MERCKX qui occupe le haut de l’affiche. Mais il ne viendra pas à Nexon, il demande beaucoup trop d’argent et il préfère courir chez lui, en Belgique. Et comme c’est le 1er criterium international organisé à Nexon il n’a aucune réputation sur l’ambiance, sur le nombre des spectateurs, sur les primes pendant la course… Ce n’est pas le Bol d’or des Monédières.

Le Populaire 18 aout 1969

Le nom du champion du monde est mis en premier mais seul les spécialistes le connaissent. Il a gagné ce titre qui se disputait en Belgique le 10 aout, à la surprise générale et personne ne le connais.

19 aout 1969

Cet article nous révèle que le champion du monde ne se pas présent car il a été trop exigeant, mais Jean TAMAIN, le meilleur des présentateurs sera présent ce qui donne du crédit à ce 1er critérium. Le journal y croit compte tenu de la ferveur des Limousins pour le cyclisme et le faible nombre de courses de niveau international. Mais il rappelle cependant l’échec du cyclocross international organisé à Nexon en 1961.

Le Populaire 20 aout 1960

L’article explique que l’absence de MERCKX est largement compensée par la qualité des inscrits professionnels parmi les 4 suivants de MERCHX au Tour de France mais aussi par la présence des meilleurs coureurs régionaux

Lors de sa réunion du 20 aout le Comité a fixé le prix des entrées à 8 francs soit l’équivalent de 9,20 € en équivalent de pouvoir d’achat 2020.

Le lendemain un nouvel article s’interroge sur la capacité des jeunes pro à battre les « vedettes ». Aucun de ceux qui figurent dans le titre de l’article n’a atteint la notoriété internationale mais ils furent de bon coéquipiers, José CATIEAU a disputé 7 Tours de France et il a même porté le maillot jaune pendant 4 jours en 1973, ce que n’a pas fait POULIDOR.

Le Populaire 21 aout 1969

Un article est ensuite consacré aux Limousin.

Puis ce sont les arrêtés règlementant la circulation qui sont publiés :

La veille la liste des 40 engagés est publiée ainsi que les détails de l’organisation et les journalistes engagement leurs pronostics : un duel PINGEON – POULIDOR arbitré par GIMONDI et GANDARIAS. Des informations sont données sur un bon nombre des coureurs.

Et enfin le jour tant attendu arrive. Les coureurs sont venus en voiture, certains de loin, et ils ne sont a Nexon que quelques heures avant le départ de la course. Où sont-ils accueillis ? Je ne le sais pas. Des chambres ont du être réservées dans les hôtels car il y en a encore en 1969.

Le public est présent, on parle de 5 000 personnes, la course se déroule et POULIDOR gagne. Le compte rendu qu’en fait le Populaire est élogieux. Une pleine page est consacré à l’évènement. POULIDOR gagne détaché devant Alain VASSEUR, Raymond RIOTTE, Francis CAMPANER et Jan JANSSEN.

Le circuit ne devait pas être trop difficile puisque POULIDOR a effectué les 100 km en 2 h 33 soit une moyenne de 39,2 km/h.

Raymond POULIDOR, vainqueur
JANSSEN en tête du peloton
POULIDOR en train de s’échapper
Raymond RIOTTE

Quel bilan a tiré le Comité de ce critérium ? Le compte rendu publié dans le bulletin municipal d’octobre – novembre est mitigé. Il ne donne donne aucun chiffre sur le plan financier mais fustige ceux qui ont contourné les entrées pour ne pas payer. Mais le public a été généreux car une grosse prime de 4000 francs, soit l’équivalent actuel de 4 500 € a été accordée sans compter les nombreuses petites primes offertes pour animer la course.

Le bilan financier n’a pas du être positif puisque le Comité du 21 janvier 1970 a annulé le 2ème criterium qui était prévu le 23 aout 1970. le 19 janvier 1971 il a été évoqué un criterium pour le 22 aout 1971 mais le 16 février il a été décidé de le remplacer par une corrida. Le 1er Criterium cycliste international de Nexon a été le dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.