UN SOUTERRAIN A MONTEZOL, FINALEMENT ASSEZ BANAL

Le Bulletin municipal n°58 d’Octobre-Novembre 1969 annonçait :

« UNE DÉCOUVERTE INTÉRESSANTE :

Si notre Limousin est riche en monuments historiques, il ne recèle par contre que peu de richesses préhistoriques, nos voisins de la Dordogne détiennent le ruban bleu dans ce domaine. Aussi quelle ne fut pas la surprise de Mr LALLET de Montezol lorsqu’il y a environ 18 mois il vit le sol de son enclos s’effondrer et mettre à jour un puits qui n’avait rien de naturel. Il le signala aussitôt, fit des sondages et découvrit un magnifique souterrain qu’il dota ensuite d’une entrée plus accessible que le puits profond.

Le souterrain a été exploré par GIZARDIN et LEMOINE père et fils, membres de la société archéologique ; il est semblable à un grand nombre de souterrains découverts à ce jour, tant par sa forme et son orientation que par sa longueur, (varie de 15 à 25 mètres). Il retient toutefois l’attention parce qu’il est entièrement maçonné, ce qui est très rare. LES AVIS des spécialistes sont très partagés en ce qui concerne son utilisation. Il semble cependant que la majorité est d’accord pour admettre que ces endroits étaient des lieux réservés au culte des morts. Pour la date de construction il est vraisemblable qu’elle se situe aux environs de 2500 ans avant J.C.

Mr LEMOINE a pris plusieurs photos des lieux ; elles sont très réussies et elles enrichiront heureusement les archives communales.

Signalons toutefois qu’il y a de très grands dangers et de grandes difficultés à s’aventurer dans le souterrain. »

L’entrée créée par M. LALLET

   Un passage étroit dans une galerie

 

Vue d »une salle en arrière plan

Carrefour de galeries

Finalement les experts ont considéré que ce souterrain était banal et on n’en a plus parlé. Dommage!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.