Une histoire illustrée de nexon
Header

La fontaine de la Mazerole

24 juin 2019 | Posté par admin dans Connaissance de Nexon

Aujourd’hui elle n’est pas très visible, cachée derrière les voitures. La place ne porte plus son nom mais celui d’Annie FRATELLINI grâce à qui Nexon est maintenant connue dans toute la France pour la qualité des actions menées en faveur du Cirque. Cette fontaine mériterait une meilleure mise en valeur et une plus grande harmonie des couleurs.

La fontaine le 15 avril 2019

Une ancienne carte postale est intitulée « Place de la Fontaine », et pourtant on ne voit pas cette fontaine.

La place de la fontaine, mais on ne la voit pas!

En revanche sur la carte suivante, intitulée « Place du Petit Marché », la fontaine est visible dans le coin gauche de la place.

Au fond à gauche, la fontaine

Avec un agrandissement on la distingue parfaitement, entre l’entrée des écuries de l’Hôtel de France et l’Hôtel du Champ de Foire.

Avec un agrandissement on distingue bien la fontaine

Elle est décorée sur la photo prise pour l’anniversaire de la Légion le 30 aout 1942. L’environnement n’a pas changé, seuls les costumes des hommes ont changé et le béret à remplacé le chapeau.

Avec les décorations de la fête de la Légion

Deux photos datant de la fin des années 1940, transmise par le maire de Nexon, nous donnent une image très nette de cette fontaine et surtout du lavoir qu’elle alimentait. Les femmes y venaient rincer leur linge qu’elles avaient fait bouillir dans une lessiveuse qu’elles transportaient dans une brouette. J’ai le souvenir d’avoir accompagné ma grand-mère vers le milieu des années 1950 au lavoir

Le nom et l’histoire de la fontaine.

La fontaine a été installée par décision du conseil municipal du 2 août 1857. L’eau provenait de sources situées dans le parc du château et descendait jusque dans le jardin Breuil où se trouve la fontaine mère.

Que signifie le nom Mazerole ?

C’est un diminutif de Mazère. Ce nom vient du latin maceria qui désigne un mur de clôture en pierres sèches et qui évoque également l’idée de ruines. Les noms du genre Maziéres, ou Mézières en sont dérivés. Ils désignent souvent d’anciens villages gallo-romains abandonnés dans lesquels la population vint se réinstaller après les invasions barbares.

En 1885 un chaperon en maçonnerie a été construit.

Il a été réalisé après une « adjudication au rabais sur soumissions cachetées » à laquelle a procédé, le dimanche 6 septembre 1885, Jean Baptiste BONNET, maire de Nexon.

Je n’ai pas trouvé de photos de cette fontaine.  A-t’elle été construite ? Où ? Peut-être avez-vous une réponse ?

Vous pouvez suivre les réponses à cet article sur RSS 2.0 Vous pouvez laisser une réponse, ou revenir en arrière.

One Response

  • Rose FORGERON says:

    affichée à juste titre « eau non potable », elle était réputée,avant la guerre pour sa fraicheur et sa supériorité sur l’eau
    du robinet,et en été ,muni d’un broc,d’une cruche ou d’un seau,on faisait la queue devant la Mazerole !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.