Une histoire illustrée de nexon
Header

Hommage à Madame Huguette Billaudelle, une militante du savoir passionnée par l’histoire et la défense du patrimoine.

5 septembre 2018 | Posté par admin dans Connaissance de Nexon

Madame Huguette Billaudelle est décédée le 3 septembre 2018. Elle avait 88 ans. Je n’ai pas eu l’occasion de rencontrer Huguette Billaudelle car lorsque j’ai commencé à écrire ce blog elle était déjà partie dans un monde ou la communication ne s’effectue plus par des paroles.

De nombreuses personnes m’ont parlé d’elle, à commencer par René Rebière. J’ai lu et utilisé pour ce blog l’énorme travail qu’elle a effectué en relisant les délibérations du Conseil municipal pour les années 1790, 1791 et 1792, travail qui a été publié par la Mairie de Nexon en 1989 sous le titre « Nexon au temps de la Révolution Chronique de 1790-1791-1792 ».

Bénévole à l’Office de Tourisme du Pays de Nexon pendant de nombreuses années on peut écouter l’entretien enregistré en octobre 2010 par des jeunes du centre social dans le cadre de la Semaine Bleue « Semaine nationale des retraités et personnes âgées » à cette adresse : http://www.aajpn.fr/article-des-interviews-de-benevoles-du-pays-de-nexon-sur-les-ondes-et-sur-la-toile-59706097.html

Elle explique ce qu’est le bénévolat, l’importance qu’il y a à toujours chercher à accroitre ses connaissances, combien les rencontres et la découverte des autres est enrichissante… C’est un beau témoignage qui marque l’engagement d’une vie.

Cet engagement elle le confirme dans les travaux du Groupe Français d’Education Nouvelle (G.F.E.N.) en écrivant un chapitre de l’ouvrage « La vraie égalité : Le savoir pour tous ».

 

J’ai découvert que Madame Billaudelle à l’origine du musée des Tuileries de Puycheny. C’est émue qu’en mai 2012, alors âgée de 84, elle assiste à l’inauguration de l’espace naturel constitué par la lande à serpentine La Rousseille-Puycheny qui recouvre l’ancien site d’extraction d’argile qui servait autrefois aux tuiliers-feuillardiers.

 

Photo Le Populaire du 29/05/2012

Lors de cette inauguration, Marc Pouyet, artiste creusois, avait réalisé un « land art » une œuvre éphémère créer avec les éléments de la nature, dans la nature.

 

Mes sincères condoléances à toute sa famille.

Vous pouvez suivre les réponses à cet article sur RSS 2.0 Vous pouvez laisser une réponse, ou revenir en arrière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.