Archives par étiquette : Les Places

LOGO2La place Annie Fratellini avant 1940, avec ses différents noms.

Rebaptisée le 17 juillet 1997, place Annie Fratellini, elle est la deuxième place la plus importante après celle de l’église. Connue au début du XXème siècle comme « place du champ de foire » ou « place du petit marché » ou « place de la mairie » ou encore « place de la fontaine ».

  • Place du Champ de Foire

Il y a plus de trente ans d’écart entre la première carte, éditée par Desprats vers 1910 et la troisième, éditée par Labidoire en 1939.

  • Place du Petit Marché

Deux clichés, le premier vers 1908, le second vers 1914. Cette carte postale est intéressante car dans le coin droit, en bas on aperçoit le coin de la fontaine de la Mazerole avec une brouette remplie de linge.

  • Place de la Mairie

Sur cet angle de prise, à droite de l’épicerie, on voit, à droite, l’ancienne mairie qui sera démolie en juillet 1919. De nombreuses personnes la confondent avec la nouvelle mairie devenue le centre Agora. C’est la proximité cette ancienne mairie qui amène certains à la baptiser « place de la mairie.

Ce qui surprend c’est que la seconde carte postale, éditée par Bouny, lui donne encore ce nom car le cliché a été pris après la démolition de la boulangerie Pressicaud qui a eu lieu au début des années 1930.

A droite l’ancienne mairie
  • Place de la Mairie

Sur cet angle de prise, à droite de l’épicerie, on voit, à droite, l’ancienne mairie qui sera démolie en juillet 1919. De nombreuses personnes la confondent avec la nouvelle mairie devenue le centre Agora. C’est la proximité cette ancienne mairie qui amène certains à la baptiser « place de la mairie.

Ce qui surprend c’est que la seconde carte postale, éditée par Bouny lui donne encore ce nom car le cliché a été pris après la démolition de la boulangerie Pressicaud qui a eu lieu au début des années 1930.

Pour terminer ce chapitre deux croquis de la place réalisés par Jacques CELERIER qui était professeur au Collège. Au grès de ses promenades dans la commune, M. CELERIER a croqué des paysages, des monuments pour lesquels il a eu un coup de cœur. Parmi ceux-ci l’Office de Tourisme du Pays de Nexon en a retenu trente qui ont fait l’objet d’une édition en 1999.

Voici deux d’entre eux montrant la place Annie FRATELLINI sous deux angles différents.

A venir, un chapitre sur les commerces et leur évolution autours de cette place.